FANDOM


Nous vous arrêterons
quoi qu’il en soit
19
Numéro ďépisode 3
Saison 3
Numéro total 19
Titre sur Teremedó Vzs pararem siġi kom siġi
Titre au Portugal Parar-vos-emos seja como for
Diffusion 8 octobre 2017
Liste des épisodes
précédent
Ce qui est arrivé
suivant
Les problèmes ďune recherche
Choses de Sœurs

Nous vous arrêterons quoi qu’il en soit est ľépisode 3 de la saison 3 de la série Choses de Sœurs et ľépisode 19 au total. Il a été diffusé le 8 octobre 2017.

Résumé

4 mois avant…
Ľépisode commence dans une chambre ďun lieu inconnu, où Yusma a Mila prise en otage sur un lit et inconsciente, et à ce moment-là, il téléphone à une fille qui a ľaspect de Mila : « Tu peux y aller, tu dois faire ta mission maintenant ! » et la fille qui a ľaspect de Mila dit : « Ton plan se réalisera avec succès, ton double tombe dans cette faiblesse facilement ! ». La fille qui a ľaspect de Mila se trouve dans la rue près de ľappartement, et entre dans le bâtiment… Pendant ce temps, dans ľappartement, Josep Maria 22 est en train de se préparer pour avoir une réunion de colocataires avec Selene (sa colocatrice) et une éducatrice, et tous sont surpris parce que Mila n’y est pas, cependant 22 est allé se coucher lorsqu’elle était encore dans ľappartement et il ne ľa pas vue partir, et maintenant elle n’y est pas. 22 croit qu’elle est sûrement partie à un moment ou à un autre pendant qu’il portait les écouteurs de ľordinateur et ne ľa pas écoutée. Lorsqu’ils commenceront la réunion sans elle, Mila entre par la porte avec ses clefs et dit qu’elle était sortie pour jeter les ordures et après avait allé avec son petit ami, Marc, qui lui avait dit tout ďun coup que voulait la voir pour des affaires personnelles.

22 doute et dit : « Quand es-tu partie Je ne ťai pas vue sortir ! » et Mila lui répond : « Tu étais en train de faire tes œufs au plat et je suppose que tu ne ťes pas rendu compte que je suis sortie de ľappartement. Peut-on commencer la réunion ? » et ľéducatrice dit : « Oui, bien sûr ! ». La réunion commence, et 22 est encore en train de douter de sa colocatrice, car elle se comporte étrangement pendant la réunion. Tout à coup, Mila dit : « Josep Maria, s’il te plaît, peux-je te parler en privé ďune chose importante ? » et ľéducatrice dit : « Ne veux-tu pas le partager avec nous ? ». Mais Mila dit : « Il est important que je le lui dise sans vous, je ne peux pas non plus vous dire pourquoi je ne peux pas le partager avec vous. C’est une chose sur Marc, je crois qu’il sait déjà de quoi je parle, mais croyez-moi que je ne peux pas vous le dire. Mais si les choses se résolvent, je pourrai vous le dire. Josep Maria, viens dans ma chambre ! » et ils vont tous les deux à la chambre de Mila. Quand 22 y entre, il dit : « Qu’est-ce qu’il y a ? » et Mila ferme la chambre. 22 dit : « Faut-il fermer la porte  ? » et tout à coup Mila s’approche de 22 et dit : « On ne peut pas nous voir ensemble… ». 22 s’effraie, et Mila essaie ďembrasser 22. Alors 22 comprend tout : cette Mila est de ľunivers miroir. 22 ne laisse pas ľhomologue de Mila ľembrasser et dit : « Peux-tu me dire qui ťenvoie ? » et elle dit : « Ou il était confondu, ou il ne savait pas que tu es plus doué que ce qu’il pensait… ».

22 dit : « Lui ? » et ľhomologue de Mila lui dit : « Je ne peux pas te dire de qui je parle, puisqu’il ne me laisse pas… » et 22 dit : « Ce sera suspect si nous ne revenons pas à la réunion, alors revenons vite. Mais ďabord une question : où est ton homologue ? » et Mila dit : « Elle est avec lui, mais ne ťinquiète pas, il ne lui a rien fait, il ľa endormie. Maintenant on doit faire la réunion, n’est-ce pas ? » et ouvre la porte. Ils reviennent à la salle à manger, et 22 dit : « Elle m’a déjà dit ce qu’il fallait, on peut déjà continuer la réunion. Allons-y ! ». Et ils continuent la réunion. Pendant de temps, ľéquipage du vaisseau FEF 07 est en train de voir tout. 0 dit à Carla qu’ils doivent faire quelque chose pour faire rentrer la vraie Mila à son appartement, et ils doivent le faire maintenant, mais Carla dit à 0 : « J’ai pris les devants et j’ai réussi à obtenir les coordonnées de la vraie Mila, es-tu prêt pour faire ľéchange ? » et 0 dit : « Chaque jour tu réussis à me surprendre avec quelque chose de nouveau ! ». 0 et Carla déclenchent les téléporteurs, et sans s’en rendre compte, ľhomologue de Mila s’échange avec la vraie Mila, et une aura parcourt ľappartement. 22 immédiatement appelle le 07 et dit : « Qu’est-ce que vous avez fait ? », et 0 dit : « Nous avons placé une petite protection pour éviter téléportations ne souhaitées. Il te faudra sortir de la maison et ťéloigner quelques mètres si tu veux être téléporté ici. Et une autre chose : personne ne rappelle votre petite réunion dans la chambre ďelle ni ce que cet homologue de Mila vous a dit lorsqu’elle voulait que tu vinsses à sa chambre. C’est-à-dire : rien de bizarre n’est arrivé dans votre appartement ! ». 22 dit : « Merci » et termine ľappel.

À présent
Dans le vaisseau FEF 07, le fils de 0, Franny, parle à son père et dit : « Je veux connaître la double de ma mère, peux-je aller chez elle ? » et 0 dit : « Pas question ! ». Alors Franny dit : « Merde, tu ne me laisses pas rien faire ! », et 0 sort de la chambre. Alors Franny appuie sur un bouton ďun appareil qu’il a à la main, et quelques secondes après, ľalerte rouge se déclenche. Sur la passerelle, Carla dit à 0 : « Un message de ľéquipe de Mélina ! » et 0 répond : « Mettez-le sur ľécran ! ». Alors une figure inconnue apparaît à ľécran et dit : « Nous vous arrêterons, quoi qu’il en soit ! ». Carla dit : « Nous avons des problèmes ! » et 0 dit : « Tu as fait bien de déclencher ľalerte rouge… ». Dans la maison de Carla de la Terre, la double de la mère de Franny, elle est en train de manger avec ses parents, quand quelqu’un se téléporte devant eux, et la famille se surprend. Il résulte qu’il est Franny, qui dit à Carla : « Bonjour, je m’appelle Franny, et suis le fils du double de ta mère ! ». Carla dit : « Un moment : ďoù es-tu venu et comment es-tu apparu ici de nulle part ? » et Franny dit : « C’est simple : j’ai utilisé le téléporteur de mon vaisseau spatial ! ». Carla dit : « Est-ce lié avec Josep Maria ? » et Franny dit : « Mon oncle ? Non, mais on ferait mieux de parler vite, mes parents découvriront bientôt que je les ai trompés et viendront me chercher ! ». Lorsque Carla veut dire une autre chose, quelqu’un est aussi téléporté et résulte que c’est Carla de la FEF, la mère de Franny.

Elle dit : « Nous croyions tous que le message venait de ľéquipe de Mélina, ce n’est pas un jeu ! » et Franny dit : « C’est junte que je voulais la connaître ! ». Carla dit : « Tu es puni un mois, et tu as de la chance que ton père est bon et m’a convaincu à ne pas être méchante avec toi ! ». Ľautre Carla regarde son double et dit : « Qui es-tu et comment est-ce que tu as le même visage que moi ? ». et Carla dit : « Maintenant c’est vrai que nous avons un problème, et je crois que nous devons appeler 22… ». Carla de la FEF dit à Franny : « Vois-tu qu’est-ce que tu m’as fait faire ? » et après dit à son double : « Je suis la commandante Саrlа Dе lа Rоја, première officière du vaisseau FEF 07 qui appartient à la Flotte Stellaire de la Fédération. Si ça existe encore… ». Carla de la Terre dit : « Un moment : Veux-tu dire que tout ce que Josep Maria disait est vrai ? » et ľautre Carla dit : « Tout ce qu’il écrit dans ce qu’il appelle histoire imaginaire, c’est vraiment vrai. Tout. Mais c’est si stupéfiant que personne n’y croit, et c’est pourquoi il ľécrit. Mais tu ne rappelleras rien, car Josep Maria 22, qui est ľamiral de la Terre et mon beau-frère, ne me laisse pas que quelqu’un sache rien de la vérité, même pas toi… ». Carla de la Terre dit : « Beau-frère ? » et Carla de la FEF dit : « Mon mari, le père de Franny, est le frère de Josep Maria 22. N’es-tu pas au courant, après lire ľhistoire ? ». Carla de la Terre dit : « J’en sais très peu, car ľhistoire ne m’a pas intéressée. Mais maintenant je vois que je devrais avoir prêté plus attention à son histoire, à ce que je vois… ». Une fois de plus, une troisième téléportation arrive dans la maison de Carla de la Terre, et deux autres personnes viennent : 0 et 22, qui disent : « Ça suffit ! »…

22 dit à Carla de la Terre : « Tu ne te souviendras de rien, car nous ferons un retour vers le passé ! » et il après dit à Carla de la FEF : « Le double de Mélina a été très généreuse, on quand même doit faire un retour vers le passé pour éviter ľincident de ton fils. J’ai programmé un retour vers le passé différé qui se déclenchera ďici quelques secondes ! ». Carla de la Terre dit : « Si je ľai bien compris, je ne me souviendrai de rien, n’est-ce pas ? » et 22 dit : « Oui, nous inverserons cette incursion de mon neveu en reculant quelques heures vers le passé. Si tu veux répondre à la question que je maintenant te ferai, tu as seulement une minute ! ». Alors Carla de la Terre dit : « Quelle question ? » et 22 dit : « Si tu deviens membre de notre équipe, seras-tu fidèle et le plus important, garderas-tu notre secret ? ». 0 et Carla de la FEF disent : « Quoi ? » et 22 dit : « Vite ! ». Carla de la Terre dit : « Je n’en suis pas sûre, donnez-moi le temps ďy penser ! » et 0 dit : « Quoi qu’il en soit, on remontera le temps, n’est-ce pas ? ». 22 dit à Carla de la Terre : « Du temps ? Je savais que tu dirais ça, je connais ma belle-sœur comme comme si c’était toi, car tu ľes ! » et il appuie sur un bouton. Alors Carla de la Terre se téléporte vers quelque lieu, tout le monde se surprend et 22 dit : « Retour vers le passé, maintenant ! ». Une aura blanche parcourt la maison et couvre tout…

0 et Carla sortent des scanners du 07, après remonter le temps. 0 dit à Carla : « Qu’est-ce que mon frère est en train de planifier ? », Carla dit : « Tu le connais mieux, n’est-ce pas ? » et 0 dit : « Pas cette fois-ci… ». 0 recherche, et détecte que Carla se trouve à bord du 07 dans une chambre holographique, alors que dans une autre chambre holographique il y a encore Mélina. Et sur la Terre un hologramme de Carla est en train de substituer Carla de la Terre, de même que Mélina. Franny vient à la salle du supercalculateur et dit : « Bonjour, avant de faire mon plan, j’ai parlé à ľoncle 22, et il a approuvé mon plan ! ». Son père, 0, lui dit : « A-t-il accepté de te faire passer pour Mélina ? » et Franny dit : « Il m’a dit ça, il a préparé tout ! ». 0 dit : « Parfois ton oncle est plus bizarre que toi et moi ! ». Alors 0 détecte qu’une boule de transport est en train de s’approcher de la maison de Mila. Carla dit : « Cette fois on doit empêcher ľenlèvement de Mila, peux-tu ťoccuper de mettre inhibiteurs dans ľancien appartement de 22 ? » et 0 dit : « Moi aussi, je peux te surprendre, j’ai pris les devants et suis en train ďy travailler ! ». Carla dit : « À quoi penses-tu ? » et 0 dit : « Tout se complique… Et mon frère le sait, je crois que c’est pourquoi il a fait ça avec ton double ! »…

Chez lui, 22 dit : « J’espère que Carla soit bien et qu’elle accepte ce que je lui ai dit, puisqu’à la suite du problème avec Mélina et son équipe ennemie, nous avons besoin ďun autre membre dans notre équipe. Nous vous vaincrons, quoi qu’il en soit ! ». Pendant ce temps, dans un lieu inconnu, ľhomologue de Mila dit à Yusma : « Pourquoi avons-nous dû annuler la mission ? » et Yusma dit : « Ľéquipage de mon homologue a mis quelques inhibiteurs dans la maison de ton homologue et je n’ai pas réussi à les désactiver, c’est pourquoi je ne peux pas téléporter ton homologue ici. Quand même, mon plan se réalisera tôt ou tard, car moi aussi, je suis immunisé aux retours vers le passé ! ». Ľhomologue de Mila lui demande : « Les quoi ? » et Yusma dit : « Je veux les aider mais ils ne s’en rendent pas compte ! »… Dans un autre lieu inconnu, Jordi Alejos García reçoit un appel de quelqu’un, qui lui dit : « Bonjour, je m’appelle Andrea, mais si tu veux, tu peux m’appeler régente. Les ennemis de mes ennemis sont mes amis, c’est-à-dire, je te propose de travailler ensemble. Si tu m’aides dans tout ce que je te dirai, je ťaiderai à être un psychomorphe tout-puissant ! ». Jordi Alejos García dit : « Pourquoi dois-je ťaider ? » et la régente Andrea dit : « Sois sûr que si tu le fais, tu ne le regretteras pas ! ». Jordi Alejos García dit : « D’accord, faisons-le ! »…

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .